Le gourvernement français visite le datacenter Marilyn

Le vendredi 15 octobre 2015, 2 ministres ont visité le siège social de Marilyn :

Michel Sapin, finance Minister des Finances et des Comptes publics.

Myriam El Khomri, Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social.

Nicolas Aubé, Président de Marilyn, et Frédérique Dofing, Directrice Générale, ont fait visité les datacenters Marilyn et StarDC. Les ministres étaient heureux de voir autant d’innovation et les 75 emplois que le Groupe a récemment créé.

Selon la devise de Mme El Khomri « L’emploi est l’affaire de tous ».

Nicolas Aubé showing Datacenter Marilyn to French ministers Michel Sapin and Myriam El Khomri

Nicolas Aubé présente le Datacenter Marilyn aux ministres francais Michel Sapin and Myriam El Khomri

Michel Sapin and Myriam El Khomri visiting StarDC

Michel Sapin et Myriam El Khomri atttentifs à la présentation du StarDC

Myriam El Khomri at Marilyn headquarters

Myriam El Khomri au siége social de Marilyn

French government to visit Marilyn

On Friday October 16th, 2015, 2 ministers visited Marilyn headquarters :

Michel Sapin, finance minister.

Myriam El Khomri, labour minister.

Nicolas Aubé, President of Marilyn, and Frédérique Dofing, General Manager, showed the Marilyn datacenter, and StarDC. The ministers were pleased to see these innovations and to 75 jobs the Group recently created.

As Mrs El Khomri says « employment is the matter of everyone ».

Nicolas Aubé showing Datacenter Marilyn to French ministers Michel Sapin and Myriam El Khomri

Nicolas Aubé showing Datacenter Marilyn to French ministers Michel Sapin and Myriam El Khomri

 

Michel Sapin and Myriam El Khomri visiting StarDC

Michel Sapin and Myriam El Khomri being introduced to StarDC

 

Myriam El Khomri at Marilyn headquarters

Myriam El Khomri at Marilyn headquarters

Non Stop Systems chooses the StarDC datacenter to host its platform CloudStar

The system integrator Non Stop Systems specializes in cloud and high availability systems.

Under the nu@ge project, they developed a hosting platform IaaS, to provide to their customers their own cloud infrastructure.

The first platform was commissioned in June 2014. Since, it is operational without a single interruption. Non Stop Systems chose StarDC datacenter to host Celeste CloudStar.

Marc TRIBOULET, President of Non Stop Systems, said « We needed a capacity of 20 kVA for our hyper converged solution with unlimited access to our platform. Furthermore, we wanted to supervise H24 operational conditions and physically control access to our facilities. In our tests, we have interconnected the supervision of StarDC with our own control systems. CloudStar StarDC form and a hosting solution for high quality cloud. We take customers regularly to visit our platform in the StarDC. The level of finishing and the quality of service impress and allow us to enhance our solution.  »

Non Stop Systems markets its platform with the Star Cloud StarDC to its customers businesses and communities. Triboulet Marc adds « the future of Cloud, is also in a distributed architecture. I am convinced that much of the future of cloud infrastructure will be distributed in many centers as the StarDC around the world.  »

The StarDC is an all-in-one turnkey datacenter, operational in just 5 days. Its capacity is 4 racks, or 168 servers with available power of 20 kVA.

All critical components are redundant (power and cooling). The StarDC uses the principle of free cooling and optimizes the flow of air flow by partitioning the cold aisle and hot, which eliminates the need of conventional chilled water and significantly reduce operating costs circuits . The StarDC is also equipped with anti-fire system, access control, video surveillance cameras and optical fiber arrays. Ecological and economical, its PUE is 1.25.

Non Stop Systems a choisi le datacenter StarDC pour l’hébergement de sa plateforme CloudStar

nss

 

La SSII Non Stop Systems est spécialisée dans le Cloud et les systèmes à haute disponibilité.

Dans le cadre du projet nu@ge, elle a développé une plateforme d’hébergement de IaaS, c’est à dire qu’elle fournit à ses clients leur propre infrastructure de cloud computing.

La première plateforme a été mise en service en juin 2014. Elle est opérationnelle depuis sans interruption. Non Stop Systems a choisi le datacenter StarDC de Celeste pour héberger CloudStar.

 

Marc TRIBOULET, président de Non Stop Systems, a indiqué « Nous avions besoin d’une capacité de 20 kVA pour notre solution hyper convergée avec un accès sans limite à notre plateforme. Par ailleurs, nous souhaitions pouvoir superviser H24 les conditions opérationnelles et contrôler physiquement les accès à nos installations. Lors de nos tests, nous avons interconnecté la supervision du StarDC avec nos propres systèmes de contrôle. CloudStar et le StarDC forment une solution d’hébergement de cloud de très haute qualité. Nous emmenons régulièrement des clients visiter notre plateforme dans le StarDC. Le niveau de finition et la qualité de service les impressionnent et nous permettent de valoriser notre solution. »

 

Non Stop Systems commercialise sa plateforme CloudStar avec le StarDC auprès de ses clients entreprises et collectivités. Marc Triboulet ajoute « l’avenir du Cloud, est aussi dans une architecture répartie. Je suis convaincu qu’une grande partie des infrastructures du Cloud de demain seront distribuées dans de nombreux centres comme le StarDC, partout dans le monde. »

 

Le StarDC est un datacenter complet, clé-en-main, opérationnel en seulement 5 jours. Sa capacité est de 4 baies, soit 168 serveurs, avec une puissance disponible de 20 kVA.

De conception Tier 3, tous les éléments critiques sont redondants (énergie et refroidissement). Le StarDC utilise le principe du free cooling et optimise la circulation des flux d’air par le cloisonnement de l’allée froide et chaude, ce qui permet de se passer des classiques circuits d’eau glacée et de réduire sensiblement le coût d’exploitation. Le StarDC est aussi équipé de système anti-incendie, de contrôle d’accès, de caméras de vidéo-surveillance et de baies fibre optique. Ecologique et économe, son PUE est de 1.25.